Comment décorer une cuisine professionnelle ?

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

Si vous avez déjà mangé à la table d’un chef, ou si vous aimez regarder des émissions de cuisine, vous avez peut-être admiré l’organisation d’une cuisine professionnelle. Ce niveau d’organisation peut permettre au cuisinier moyen de ressembler à un professionnel talentueux, car la maîtrise de votre espace de travail facilitera la préparation des aliments.


Donc, si vous souhaitez améliorer vos prouesses en cuisine, voici quelques conseils pour organiser votre cuisine comme un chef professionnel.

Éliminer les étapes excédentaires

La première étape de l’organisation de votre cuisine comme les pros est d’éliminer les étapes excessives. Les chefs professionnels aménagent leur espace de travail pour réduire les mouvements lors d’un service de table. L’élimination des marches excessives entre votre réfrigérateur, la zone de préparation, la friteuse professionnelle ou la cuisinière et le garde-manger vous aidera à vous sentir plus organisé et à améliorer la fonctionnalité. Dans une cuisine commerciale, il existe différentes stations pour différentes tâches. Non seulement il y a plusieurs stations de cuisson, mais il y a une zone de préparation et une station de vaisselle.

Cela peut être recréé dans votre cuisine en créant des espaces pour la préparation, la cuisson, le stockage au froid et les assiettes pour les aliments. Vous pouvez également avoir une station de boissons où vous préparez votre café et un coin salon. En désignant chaque zone, vous pouvez planifier ce dont vous avez besoin. Vous pouvez également voir où vous en avez besoin pour une zone de travail plus efficace.

Créer le bon flux

Des entonnoirs alimentaires efficaces sont la clé d’une cuisine professionnelle réussie. La nourriture est déplacée du stockage à la préparation, à la ligne et au laissez-passer. Cela peut être émulé dans votre propre cuisine pour créer le bon flux. Pratiquement toutes les cuisines sont conçues autour du triangle reliant l’évier, la cuisinière et la friteuse professionnelle ainsi que le réfrigérateur. Cela favorise une bonne fluidité, mais peut être amélioré. Facilitez un mouvement efficace en gardant tout ce qui n’est pas utilisé pour cuisiner en dehors de votre triangle de cuisson, mais à proximité de l’endroit où vous en avez besoin.

La vaisselle doit être près de la table, les verres près du réfrigérateur à distribution d’eau et les tasses près de votre cafetière. Regroupez les éléments nécessaires aux processus clés pour améliorer le flux de la cuisine. Par exemple, placez votre lave-vaisselle d’un côté de l’évier et vos poubelles de l’autre, pour pouvoir gratter, rincer et remplir facilement.

Équiper toutes vos stations

Une fois que les zones de votre cuisine ont été désignées pour des tâches spécifiques, elles devront être équipées en conséquence, de sorte que les bons outils soient à portée de main. Vous n’avez pas besoin de couteaux près de votre cuisinière ; ils doivent être stockés avec vos planches à découper près de votre zone de préparation. Le rangement près de votre poêle doit être réservé aux casseroles et poêles, mais n’oubliez pas que vous aurez besoin d’un assaisonnement à portée de main.

L’aspect le plus important de la sensation d’avoir les ingrédients dont vous avez besoin à portée de main est un stockage adéquat. Un étiquetage approprié et un stockage empilé aideront à garder votre garde-manger propre et organisé. Des contenants en plastique empilables peuvent être utilisés dans votre garde-manger, réfrigérateur et congélateur afin que tous vos ingrédients soient facilement visibles dans le moins d’espace.

 

 

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Combien coûte des travaux pour l'humidité en moyenne ?

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

De nombreuses raisons peuvent inciter à repousser les travaux d’humidité dans une maison. Il se peut qu’on sous-estime l’urgence, qu’on n’ait pas le temps ou pas le courage de recevoir des professionnels, mais c’est bien souvent le coût des travaux qui dissuadent. Vous aimeriez en connaître le prix moyen d’un traitement humidité ? Nous vous éclairons.


Pourquoi faut-il traiter un problème d’humidité rapidement ?

Si de grosses dégradations liées à l’humidité ne posent aucun doute sur l’urgence, des petits signes d’humidité peuvent vous inciter à repousser le traitement. Pourtant, même s’ils sont peu visibles, ils peuvent avoir de graves conséquences sur la maison. Moisissures, mérule, salpêtre, ou dégradations des matériaux et fondations sont le résultat, à plus ou moins long terme, d’une humidité excessive dans un logement. Ce ne sont malheureusement pas les seules conséquences d’un taux d’humidité trop élevé, et la santé des occupants est engagée (problèmes respiratoires ou cutanés, allergies…).

Dès le premier signe d’humidité, il est donc important de faire appel à un professionnel afin de déterminer la cause du problème, et apporter une solution adaptée.

Quel est le prix moyen des différents travaux d’humidité ?

 

Quand on n’y connaît rien, il est difficile de savoir à combien va s’élever la facture d’un traitement anti-humidité. Pour vous aider à estimer vos travaux d’humidité, et vous éviter de vous faire avoir par une entreprise peu scrupuleuse, voici un tarif moyen pour chaque prestation.

Prix d’un diagnostic humidité

Avant toute intervention, il convient de faire un diagnostic humidité. Réalisé par un professionnel, il permettra d’évaluer l’ampleur des dégâts, et surtout déterminer l’origine du problème. Grâce à cette évaluation précise, on pourra alors choisir un traitement parfaitement adapté.

Un diagnostic humidité coûte en moyenne entre 300 et 800 €. Sachez toutefois que certaines entreprises proposent un diagnostic humidité gratuit, comme c’est le cas de l’expert en humidité Murétanche.

Prix de l’hydrofugation de façade

En cas d’infiltration d’eau de pluie dans les murs d’une maison, l’hydrofugation est une solution efficace qui consiste à appliquer un produit hydrofuge sur les parois. Il protègera ainsi la surface de l’humidité, mais aussi de la mousse et des moisissures.

Hydrofuger un mur est un traitement estimé entre 10 et 20 € le m².

Prix de l’injection de résine

Si votre maison souffre de remontées capillaires, l’injection de résine pourra contrer le problème. Injectée dans les murs, la résine va se solidifier et créer une barrière étanche empêchant la circulation de l’eau dans les murs, et notamment l’humidité ascensionnelle.

Injecter de la résine dans les murs coûte entre 50 et 200 € le mètre.

Prix de l’installation d’une membrane étanche

Cette couche bitumeuse ou synthétique permet d’empêcher les remontées capillaires, en créant une barrière d’étanchéité à la base du mur. Cette technique est assez complexe, donc un peu onéreuse.

Il faut compter 75 à 150 € le mètre pour une installation de membrane étanche.

Prix d’un cuvelage

Particulièrement intéressant pour une cave qui souffre d’infiltration d’eau, le cuvelage nécessite de gros travaux, mais se révèle très efficace.

Le prix d’un cuvelage varie entre 50 et 350 € le m², et dépendra de l’étendue des dégâts, et de la qualité des matériaux.

Prix d’un drainage

Qu’il soit fait en intérieur ou en extérieur, le drainage demande de gros travaux. Ce traitement est à prévoir en dernier recours, mais se révèle particulièrement performant sur du très long terme, pour lutter contre les remontées capillaires et les infiltrations.

Le prix d’un drainage est estimé entre 2 000 et 5 000 €, et peut monter jusqu’à 8 000 € selon la surface à traiter.

Vous avez désormais une idée des prix appliqués pour des travaux d’humidité. N’hésitez pas, par ailleurs, à demander des devis dans plusieurs entreprises pour avoir le meilleur rapport qualité/prix.

 

 

 

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Ruban LED : pour la touche design de votre décoration de jardin

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

Un jardin joliment fleuri et coloré est certainement très agréable à voir quand il fait jour. En revanche, dès la tombée de la nuit, cette beauté n’est plus vraiment évidente. Pourquoi donc ne pas utiliser un ruban LED pour constamment illuminer votre extérieur ? Une telle installation donnera certainement du cachet à celui-ci. De quoi faire votre plus grand bonheur, mais aussi celui de vos convives !


 

Comment mettre en lumière votre jardin grâce à un ruban LED ?

Dans votre jardin, vous pouvez parfaitement utiliser du ruban LED pour mettre en lumière l’ensemble de vos plantes ou de vos arbres ornementaux. Il peut aussi vous servir pour délimiter un passage ou une allée peu éclairée. Ce qui vous permettra de combiner l’aspect design avec l’aspect sécuritaire.

Vous trouverez par ailleurs facilement de nombreux modèles de bordures, pour marquer les limites de vos parterres de fleurs, sur le marché. Cela, dans le but de vous faciliter l’installation de l’accessoire lumineux et d'éclairer directement vos massifs. Dans le cas où des bordures existeraient déjà, il vous suffit de vous servir de profilés en aluminium pour fixer l’éclairage.

En général, les gens ne souhaitent pas forcément avoir une lumière trop puissante. Raison pour laquelle il existe des modèles de rubans dotés de peu de LED, afin que la luminosité soit moins intense. Mais bien sûr, le choix pour ce qui est du vôtre vous appartient !

Quelle couleur choisir pour magnifier votre extérieur ?

Concernant la couleur du ruban LED, sa sélection dépendra notamment de l’ambiance lumineuse que vous souhaitez créer dans votre jardin. Pour un rendu efficace et épuré, le blanc constitue un choix idéal. Le blanc froid, avec un ton subtilement bleuâtre, apportera par exemple de la vigueur au décor. Le blanc chaud est parfait pour créer une atmosphère à la fois cosy et chaleureuse. Tandis que le blanc neutre donnera un rendu plus naturel.

Pour plus de ferveur et de folie dans votre espace extérieur, vous pouvez choisir des couleurs plus vives comme le rouge, le vert ou le bleu. Toutefois, il vous est possible d’avoir une lumière blanche chaude ou froide avec une couleur vive. Certains modèles qui sont disponibles sur le marché vous le permettent effectivement. Ainsi, vous aurez plusieurs choix d’ambiances : un éclairage uniquement en blanc, seulement en couleur, ou encore les deux en même temps. De quoi parfaitement distinguer le décor de votre jardin de celui de vos voisins !

Quels points pour installer en toute sécurité un ruban LED en extérieur ?

Selon les normes électriques en vigueur, il est obligatoire d’installer un ruban LED en basse tension, lorsqu’il est à l’extérieur. Cela étant fait pour réduire au maximum les risques d’électrocution. Une telle installation implique également l’utilisation d’un modèle entièrement étanche, pour être à l’épreuve des intempéries. Il vous est même recommandé de le fixer dans un profilé en aluminium, pour l’isoler de l'extérieur. Ce qui garantira ainsi une sécurité optimale.

En outre, portez une attention particulière aux connectiques, ainsi qu’à l'alimentation qui permettra à votre ruban lumineux de fonctionner. Bien entendu, cette dernière doit également être parfaitement étanche pour vous protéger au mieux. Et surtout, retenez bien que toutes les connexions électriques que vous réaliserez devront être waterproof. Raison pour laquelle il vous est fortement recommandé d'utiliser des boites de dérivation étanches. De cette manière, vous aurez la certitude d’effectuer en toute sécurité les connexions électriques nécessaires entre le réseau, l'alimentation et le ruban !

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Comment évaluer la qualité d’une construction de bâtiment ?

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

Construire un bâtiment nécessite des compétences en BTP et en architecture de tous les genres. Lorsqu’on confie la construction de son bâtiment à une entreprise, celle-ci doit fournir des garanties. Pour éviter les mauvaises surprises, une expertise doit être faite sur la construction avant la remise des clés. Voici les détails.


Qualité de construction : un détail important à vérifier

Evaluer la qualité d’une construction n’est pas une chose évidente et en particulier, si on ignore tout du monde du BTP. Les travaux sont complexes et si on est juste qu’un particulier, on peut se perdre dans le jargon de la construction. La qualité de construction d’un bâtiment doit être vérifiée avant la remise des clés ou bien une fois les travaux effectués. Si des anomalies se présentent, cela représentera forcément un danger pour les occupants. Mais le propriétaire n’aura aucun retour sur l’argent investit dans la réalisation des travaux. D’où l’intérêt de passer par un expert bâtiment. Réaliser une expertise sur son bâtiment est indispensable car on peut poursuivre en justice l’entreprise si jamais celle-ci s’entête à défendre une cause perdue. Elle doit réparer les défauts de la construction compte tenu des termes du contrat. Il convient donc de bien renseigner sur les différentes garanties offertes par l’entreprise de la construction.

Ce qu’il faut vérifier lors d’une expertise en bâtiment

Certains propriétaires ignorent souvent les éléments qu’il faut vérifier une fois les travaux terminés. Il doit donc tenir compte des garanties proposées par l’entreprise et c’est en fonction de ces garanties qu’il va se focaliser lors de la démarche de l’expertise. Pour autant, il existe deux catégories d’éléments à vérifier lors de cette opération. Il s’agit en premier lieu des malfaçons. Les malfaçons pourront avoir des impacts sur les fondations et en particulier, si elles sont rencontrées sur les gros œuvres. On vérifie aussi l’humidité qui au fil des années devient une menace sur l’ensemble de la construction et en particulier, les murs d’élévation. Enfin, on doit aussi vérifier tous les problèmes en rapport avec la construction du bâtiment : menuiserie, plomberie, les fissures, la structure de la maison, l’évaluation thermique, la conformité en électricité. Tout doit être pris en compte même un petit détail lors de l’intervention d’un expert bâtiment.

Confier l’expertise d’un bâtiment à un professionnel

Il n’est pas facile de défendre sa cause lorsqu’on n’est pas un spécialiste de la construction d’un bâtiment. L’entreprise chargée de ce travail pourra alors tirer profit de son incompétence et de fournir des travaux mal fait. Raison de plus pour confier cette tâche à un expert bâtiment. Ce professionnel est chargé de réaliser une démarche d’expertise sur un bâtiment récent afin que le propriétaire puisse obtenir des dommages en cas de malfaçons ou de problèmes d’humidité ou d’isolation thermique. De plus, seul un expert pourra faire un compte rendu validé et légal devant la loi sur l’état de la construction. Si l’entreprise ne répare pas les dommages qu’elle a laissés, elle devra alors rembourser une partie de l’argent déjà versé ou bien, payer les frais de réparation.

 

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Protégez les meubles de jardin au bon moment avant l'hiver

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

Même si l'automne nous apporte quelques jours de plus, la saison des jardins tire forcément à sa fin. Il est donc temps de préparer le mobilier de jardin pour l'hiver afin que le salon vert sur le balcon ou la terrasse puisse être remis en place au printemps prochain sans dommage hivernal. Voici un aperçu des différents matériaux - et à quoi vous devez faire attention dans chaque cas.



Meubles de jardin en plastique

Même si vous pouvez laisser des meubles de jardin en plastique de haute qualité à l'extérieur pour l'hiver, il est toujours conseillé de stocker les tables et les chaises en plastique dans un endroit à l'abri du gel pendant la saison froide. Parce que le froid peut provoquer de petites fissures dans le matériau. Cela n'affecte pas la stabilité, mais la saleté peut mieux se déposer, de sorte que les meubles deviennent rapidement disgracieux. Les tresses de haute qualité et les tissus de haute technologie, par contre, résistent généralement bien au gel. Mais même s'ils sont stabilisés aux UV, anti-salissures et insensibles aux variations de température et à l'humidité, ils restent beaux plus longtemps s'ils hivernent dans un endroit abrité ou sous une bâche.

Meubles de jardin en métal

Les meubles de jardin en aluminium ou en acier inoxydable peuvent être laissés à l'extérieur en toute sécurité, car ils ne rouillent pas. Cependant, si vos meubles en aluminium ou en fer sont revêtus de plastique, sa durée de vie peut être prolongée si vous protégez le mobilier de jardin des rayons UV et des fortes variations de température. Pour que la rouille n'ait aucune chance, assurez-vous que les meubles en fer enduit- en particulier les tables, les chaises et les bancs en fer forgé - ont un revêtement de haute qualité et, surtout, en bon état si vous souhaitez passer l'hiver sur les meubles à l'extérieur.

Meubles de jardin fabriqués à partir de bois locaux

En tant que matériau naturel, le bois a également des ennemis naturels : en particulier à l'extérieur, le soleil, la pluie, les champignons et les insectes dégradent continuellement le bois. Si l'humain n'intervient pas, cela peut conduire à une destruction complète. Si votre mobilier de jardin est fait de bois locaux vernis comme l'épicéa, le mélèze ou le hêtre, vous devez absolument passer l'hiver dans des espaces intérieurs protégés pour jardin paysager. Sinon, il y a un risque de fissures dans la peinture à l'extérieur, de sorte que de la moisissure peut se former ou que des parasites peuvent se déposer. Le meilleur quartier d'hiver pour ce meuble en bois est une cave fraîche, car le bois pourrait devenir cassant et craquelé dans les pièces chauffées.

Meubles de jardin en bois dur

Les bois durs tels que le teck, le robinier ou l'eucalyptus ne peuvent pas être affectés par l'humidité, le soleil, le gel et les fortes variations de température, car ils sont naturellement très denses et assurent un certain degré de protection du bois grâce aux huiles essentielles. Néanmoins, vous ne devez pas laisser les meubles de jardin en ce bois sans protection toute l'année, mais au moins les mettre sous un toit en hiver.

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun
Fil RSS des articles de cette catégorie