Comment résilier facilement et rapidement ses contrats d’énergie sans risque ?

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

En France, la résiliation d’un contrat d’énergie pour les particuliers est régie par la loi. Ainsi, les procédures sont identiques, peu importe votre fournisseur. Cependant, elles sont distinctes suivant la raison de la résiliation. Vous pouvez effectuer les démarches en contactant le fournisseur, selon les dispositifs établis par ce dernier.


En principe, les contrats de gaz ou d’électricité pour les particuliers sont dépourvus d’engagement de durée. Aussi, aucune charge ni aucun délai ne sont imposés lors de la résiliation.

Les démarches de résiliation de contrat d’énergie suivant le motif

Que vous envisagiez de résilier un contrat de gaz ou d’électricité, les démarches diffèrent en fonction du motif de rupture du contrat.

Résilier votre contrat Total Direct Energie, Eni, EDF, etc. pour cause de changement de fournisseur

Les consommateurs ont le droit de résilier leur contrat dans le but de changer de fournisseur. Dans le cas où le particulier désirerait mettre fin à son contrat puis en souscrire un nouveau auprès d’un autre fournisseur, aucune formalité n’est à réaliser auprès du fournisseur d’électricité ou de gaz auprès duquel le contrat a été rompu.

Toutefois, la procédure d’annulation du contrat sera entreprise par le nouveau fournisseur d’énergie. Si vous songez à rompre votre contrat, vous pouvez le faire à n’importe quelle période de l’année. De plus, vous n’êtes pas dans l’obligation de donner une justification de votre décision auprès de votre ancien fournisseur. Si vous souhaitez souscrire un nouveau contrat, vous pouvez faire appel à un fournisseur comme Eni, Engie ou encore ou Total Direct Énergie, pour lequel vous trouverez les renseignements nécessaires sur cette page.

La résiliation de contrat d’énergie en cas de déménagement EDF

Vous projetez de déménager à l’étranger ? Ne vous inquiétez pas, il vous est parfaitement possible de procéder à la résiliation de votre contrat d’énergie. Pour ce faire, vous devez entrer en contact avec le service clientèle de votre fournisseur. 

Avec un fournisseur comme EDF, pour un déménagement, que vous soyez propriétaire ou locataire, les procédures sont similaires et aucun frais ne vous seront prélevés. C’est également le cas si vous résiliez votre contrat auprès d’Engie ou Total Direct Énergie. D’ailleurs, la résiliation peut s’effectuer à tout moment. Certaines informations vous seront alors demandées pour le déménagement EDF, Engie ou autres fournisseurs à savoir :

  • Votre nom et éventuellement votre numéro de téléphone ;
  • Le relevé de votre compteur ;
  • Votre numéro de PCE gaz et de PDL électricité ;
  • Votre nouvelle adresse ;
  • La date d’arrêt du contrat.

Les risques encourus en cas de négligence de la résiliation de contrat

Si vous ne résiliez ou ne transférez pas votre ancien contrat d’énergie, vous serez obligé de régler les factures de votre ancienne maison, et ce, même après avoir emménagé dans votre nouveau logement. Pour annuler votre contrat, vous avez la possibilité de le faire soit par téléphone, soit par courrier recommandé. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Aussi, si vous ne souscrivez pas un nouveau contrat au moment de votre déménagement, vous courez le risque d’emménager dans une habitation dépourvue d’électricité. Cela vous contraindra à patienter pendant 5 jours, voire plus, pour que votre électricité soit de nouveau opérationnelle. Le cas échéant, vous aurez à payer des frais pour ouvrir à nouveau votre compteur plus rapidement. Pour éviter cela, il vous est conseillé de souscrire un contrat au minimum 15 jours avant que vous ne déménagiez.

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Comment construire une niche pour son chien ?

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

Si vous disposez de temps libre en cette période de vacances, la construction d'une niche peut être un excellent moyen de vous occuper et de prendre soin de votre animal. Un abri pour chien à construire soi-même peut être amusant et gratifiant, et vous pourrez offrir à votre chien un refuge contre les intempéries et un lieu de repos. Lisez ce qui suit pour savoir comment construire une niche pour votre compagnon à quatre pattes.


Les types de niches

Fournissez un abri sûr et adéquat en choisissant le type de niche qui convient le mieux à la race de votre chien et à ses besoins. Voici les types de niches les plus courants.

1- Grande niche pour chien

Tous les propriétaires veulent que leur chien soit à l'aise. Si vous avez un gros chien, envisagez de créer une niche de grande taille. Les portes doivent être plus larges pour que votre animal puisse entrer et sortir facilement sans se cogner la tête ou se sentir à l'étroit

Lorsque vous apprenez à construire une grande niche, la première étape consiste à en déterminer les dimensions. Estimez la taille de la niche en fonction de votre chien. Suivez cette règle générale : La longueur doit être égale à la longueur de votre chien plus 50cm. La largeur doit être égale à la largeur de votre chien plus 30cm, et la hauteur doit être égale à la hauteur de votre chien plus 20cm.

2- Niche isolée pour chien

Afin de garder votre animal au chaud en hiver et au frais en été, ajoutez de l'isolation. Si vous vous demandez comment construire une niche isolée, il suffit d'installer un rembourrage en mousse rigide dans les cavités des murs. Veillez à ce que la doublure soit recouverte de contreplaqué afin que votre chien ne puisse pas la mâcher ou la manger.

3- Simple niche

Les niches simples comprennent souvent une charpente pointue ou un toit plat à un seul panneau. Ces modèles simples sont faciles à construire et conviennent parfaitement aux chiens de petite et moyenne taille.

 

Conseils pour la conception d'une niche

Voici quelques conseils recommandés par un éducateur canin à Rouen, pour construire une niche pour votre chien :

La taille du chien

La niche doit être suffisamment grande pour permettre à votre animal de se retourner et de s'étirer complètement.

Les habitudes du chien

Votre chien aime-t-il garder un œil sur son environnement ? Une maison extérieure avec un toit plat peut lui assurer une visibilité totale. Votre animal a-t-il tendance à avoir chaud ? Si oui, évitez de recouvrir le toit de bardeaux, car ils peuvent attirer et retenir la chaleur du soleil. Optez plutôt pour des panneaux de contreplaqué extérieurs et traitez-les avec une teinture non toxique.

Le climat

Envisagez de surélever le plancher de quelques centimètres au-dessus du sol pour empêcher l'eau de s'infiltrer lorsqu'il pleut.

Comment construire une niche ?

Suivez ces étapes pour faire de votre refuge pour chiens une réalité.

1. Concevez et imprimez les plans de votre niche pour chien.

2. Rassemblez les outils et les matériaux, tels que le contreplaqué, les vis, les clous à tête plate, le bardage en bois et les bardeaux de toit.

 

3. Transférez les dimensions des plans de la niche sur le contreplaqué, puis découpez soigneusement les morceaux à l'aide d'une scie. Veillez à porter un masque anti-poussière. Poncez les bords pour éliminer les aspérités et les échardes.

 

4. Construisez le plancher. Créez un cadre pour la base et clouez le matériau du plancher, comme vous le feriez pour une maison.

5. Ajoutez les murs et fixez-les avec des vis - les clous ont tendance à reculer avec le temps.

6. Fixez les panneaux du toit, toujours à l'aide de vis.

7. Posez des bardeaux sur le toit ou utilisez des panneaux de contreplaqué extérieurs. Veillez à ce que les clous du toit ne dépassent pas à l'intérieur, afin de ne pas blesser votre animal.

8. Finissez la niche avec une peinture extérieure à faible teneur en COV

La construction d'une niche sûre et attrayante ne doit pas être un processus compliqué. En suivant ces conseils et étapes utiles, vous pouvez construire pour votre chien, un espace durable et confortable.

 

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

3 conseils efficaces pour bien aménager une buanderie

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

La buanderie est une espace très utile dans la maison. Dans la vie de tous les jours, elle est une pièce à tout faire permettant un maximum de rangements. À l'abri des regards, elle contient divers objets pratiques au quotidien, comme le linge de maison, produits ménagers, appareils pour la lessive, etc. Afin de favoriser le côté pratique de la buanderie, il est important de bien l'aménager.


Pour ce faire, voici 3 conseils à considérer pour obtenir une buanderie multifonction.

Organiser les produits par thème

Pour avoir une buanderie fonctionnelle et agréable à utiliser, la première chose à faire lors de son aménagement est d'organiser les produits qu'elle contient par thème. En effet, cette espace abrite plusieurs sortes de produits indispensables au quotidien, à l'instar des produits et appareils de lessive, des textiles de cuisines, des produits ménagers et des accessoires divers.

Pour mieux s'y retrouver, le mieux est donc de rassembler les produits par thème. Pour une organisation encore plus efficace, ne pas hésiter à notifier chaque famille de produits avec un code couleur ou une étiquette nominative. On peut trouver d'autres astuces faciles sur l'aménagement de la buanderie ou autres pièces de la maison en consultant un blog d'aménagement et de décoration.

Utiliser chaque recoin de la buanderie

Bien aménager la buanderie consiste également à optimiser chaque recoin de l'espace afin de gagner en rangements. Effectivement, dans la buanderie, chaque centimètre carré doit être mis à contribution de manière à bien exploiter l'espace. Pour ce faire, il est recommandé d'utiliser des tablettes et des caissons de rangements sur mesure pour tout stocker et organiser.

Par ailleurs, comme la buanderie ne demande qu'un minimum de circulation, on peut occuper presque tout l'espace. Entre le mur et la machine à laver, on peut glisser la table à repasser ; en haut des murs, on peut accrocher des paniers, etc. Il est même possible d'utiliser le plafond pour étendre le linge comme le faisaient nos grands-mères. Pour cela, on prend du fil transparent et on utilise des cintres pour les chemises et des pinces pour le petit linge.

Miser sur un bon éclairage

Souvent, la buanderie est installée dans un espace étroit. Elle occupe rarement une pièce entière. Dans bien des cas, elle est aménagée dans un coin peu éclairé et dissimulé de la maison. Pourtant, il faut savoir que la buanderie est une pièce très utilisée, même en soirée, notamment pour faire la lessive ou même pour repasser le linge. Dans cette mesure, pour favoriser sa fonctionnalité, il est important de miser sur un bon éclairage lors de son aménagement. Afin d'obtenir un espace bien éclairé, on peut ajouter de la lumière sous les meubles et dans les coins d'ombre.

Pour le choix des sources d'éclairage, on peut opter pour des spots permettant de cibler les zones les moins éclairées. Une autre manière de renforcer l'éclairage de la buanderie est de choisir une teinte claire pour les murs. Enfin, veiller à bien choisir l'emplacement des étagères et des tablettes de rangements de façon à éviter un effet encombrant qui a tendance à assombrir encore plus l'espace.

 

 

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

A quelle fréquence devez-vous nettoyer votre toiture ?

Rédigé par undergseo - - Aucun commentaire

Si vous êtes un propriétaire d'une maison en Vendée Vallée, l'entretien de votre toit devrait être une priorité absolue. Juste à côté de l'époussetage des toiles d'araignée de votre étagère, le débarrassage des feuilles mortes dans votre jardin, maintenir votre toit à l'abri de tous débris ou taches est la première solution de nettoyage de toit à garder à l'esprit.


Pourquoi devriez-vous nettoyer votre toiture ?

Pour préserver la durée de vie de votre toit, vous devriez le faire nettoyer tous les ans ou au besoin. Si de la mousse et du lichen ont commencé à pousser ou si des branches d'arbre sont tombées sur votre toit, il est recommandé de procéder au nettoyage de votre toit immédiatement pour éviter tout dommage supplémentaire et pour échapper à tout paiement de facture. Votre toiture est exposée à de nombreux éléments tout au long de l'année. Des vents forts aux averses extrêmes, vos bardeaux d'asphalte peuvent se détériorer avec le temps sans un nettoyage toiture vendée approprié. Une humidité supplémentaire dans l'air peut créer l'environnement parfait pour que les moisissures et les algues poussent sur les bardeaux de votre toit, ce qui est non seulement peu attrayant, mais aussi dommageable pour votre toiture. Que vous décidiez de le faire vous-même ou d'embaucher un professionnel, un nettoyage régulier est le principal moyen de prolonger la durée de vie de votre toit.


Le meilleur moment pour nettoyer votre toit

Bien que votre situation puisse changer, il est généralement préférable de nettoyer votre toit pendant les mois d'été lorsqu'il y a suffisamment de soleil et de pluie en Vendée. Cela dit, si votre toit commence à montrer des signes de besoin de lavage de toit ou a subi des dommages, il est meilleur de ne pas tarder sur l’entretien de votre toiture. Garder un œil sur l’état de votre toit et planifier des inspections annuelles garantiront que votre toit est bien entretenu.

Conseil : l'installation de gouttières minimisera les dommages causés par les moisissures et les moisissures. Un système de gouttière garantira que l'eau de pluie s'écoule correctement et garde les surfaces extérieures sèches.


Nettoyage de votre toit

Lorsque le moment est venu de nettoyer votre toit en Vendée Vallée, il est important de ne pas utiliser de produits chimiques agressifs ou d'autres produits de nettoyage qui pourraient endommager vos bardeaux. Assurez-vous de nettoyer les branches d’arbres et les feuilles avant d'utiliser une solution de nettoyage pour éliminer les taches et tuer le mildiou. Avec un tuyau d'arrosage ou un pulvérisateur d'eau légère, lavez le toit avant d'appliquer un traitement préventif. Ne jamais utiliser de nettoyeur haute pression pour les bardeaux composites. La haute pression est suffisamment forte pour enlever les bardeaux et entraînera des réparations coûteuses sur le toit.


Quand avez-vous nettoyé votre toit pour la dernière fois ? Il est très important d'ajouter le nettoyage du toit à l'entretien annuel de votre maison. Vous économiserez de l’argent en évitant un remplacement de toit et en gardant votre toit comme neuf en enlevant les taches. Garder votre toit propre et bien rangé est une étape importante pour prendre soin de votre maison.

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun
Fil RSS des articles de cette catégorie