Le domaine de la zinguerie

Rédigé par Stéphanie - - 1 commentaire

Les interlocuteurs se demandent sûrement ce que c’est que la zinguerie, et pour quelles raisons ils auraient besoin de faire appel à un couvreur zingueur. La réponse réside dans la définition elle-même de la zinguerie.
La plupart du temps, les interlocuteurs ne savent pas qu’ils peuvent faire appel à un couvreur zingueur. La raison en est qu’ils ignorent de quoi il s’agit ou tout ce qui peut avoir trait au domaine de la zinguerie. C’est pourquoi il est nécessaire d’approfondir ce que c’est que la zinguerie ainsi que tout ce qui peut en découler.

 


Pour cela, il faut commencer par la définition de la zinguerie, passer par le travail que font les zingueurs, et son utilité pour les interlocuteurs.

Aborder en profondeur le concept de zinguerie

Il est actuellement possible de trouver des zingueries, il suffit à l’interlocuteur d’associer le mot à une ville sur les moteurs de recherche, à l’exemple de la Zinguerie en Haute-Savoie. L’interlocuteur doit comprendre que la zinguerie peut se décrire comme étant un ensemble d’activités tournant autour de la couverture de toiture, ainsi que de l’isolation de ces dernières. Ces opérations sont faites à l’aide de composants métalliques afin de mieux garantir l’étanchéité de la toiture ou encore de faciliter l’évacuation des eaux. Ces composants métalliques sont en fait posés entre le toit et la maçonnerie. Bien entendu, le matériau le plus utilisé dans ce cas-là est le zinc. Pour information, le terme de zinguerie provient de ce  matériau qu’est le zinc. Toutefois, ce n’est pas le seul matériau concerné, puisqu’il est également fait mention du cuivre, du PVC ou encore de l’acier dans ce domaine. En ce qui concerne le travail ou le métier de zingueur, c’est encore plus simple. C’est in technicien qui va faire en sorte d’accomplir de nombreuses tâches. Les tâches dont il est fait mention ici sont la pose de gouttières, de chéneaux et autres en pus de veiller à l’étanchéité. Le rôle de couvreur lui est également attribué selon les circonstances.

Concernant les termes techniques du métier

Il est possible de rencontrer des zingueurs dans presque toute la France, il suffit de chercher une zinguerie, à l’exemple de la Zinguerie en Haute-Savoie.  Après tout, le zingueur est un réparateur professionnel toujours à la recherche de solutions aux fuites éventuelles. Cela explique aisément le fait que les actuels zingueurs aient également le statut d’artisan pour la plupart. Pourquoi ce terme d’artisan ? La réponse tient dans le fait qu’actuellement, les zingueries peuvent être travaillées afin d’avoir des finitions de styles ornementaux. L’interlocuteur peut ainsi rencontrer dans ce domaine, des gargouilles, des sculptures, des découpes ou encore des girouettes. D’ailleurs, les matériaux qui sont utilisés vont au-delà de ce qui est normalement perçu par exemple, le cuivre, l’aluminium, l’inox ou encore le plomb. Les outils qui sont utilisés en matière de zinguerie varient en règle générale, mais il est surtout question de façonnage à la main ou encore d’assemblage par soudures. Le but principal restant toujours une parfaite étanchéité. En zinguerie, il est également question de solins, de gouttières et leurs descentes, de noue, de chéneaux, mais également d’abergement. En ce qui concerne ces derniers, il s’agit tout simplement de liaison en tôles permettant de faciliter le mouvement de la toiture de l’interlocuteur.

 

Classé dans : - Mots clés : aucun

1 commentaire

#1  - salpetre danger a dit :

En matière de zinguerie, les couvreurs sont amenés à souvent devoir fabriquer sur place des pièces bien précises sur mesure. Les couvreurs, méritent bien le nom d'artisans, tellement ils sont habiles de leurs mains.

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot eexekx ? :