Habitat : déperditions de chaleur et isolations prioritaires

Rédigé par undergseo - - Aucun commentaire

Une habitation non isolée est susceptible d’observer une perte énergétique allant jusqu’à 80 %. Non seulement, cela grève le budget du ménage, mais le confort n’y est pas. Or, isoler entièrement une maison n’est pas toujours à la portée de tout le monde. Il faut entreprendre les travaux petit à petit, selon ses possibilités. Dans ce cas, quelles isolations sont prioritaires ?

L’isolation de la toiture

La plus importante déperdition de chaleur passe par les combles et le toit. On l’évalue entre 25 et 30 % de l’énergie qui garantit le bien-être des occupants de la maison. Il faut donc isoler cette partie de l’habitation en premier. Les combles peuvent être perdus, habitables ou aménageables. Ils peuvent recevoir le grenier. Les travaux sont alors différents pour chaque type de combles. L’isolation peut se faire de l’extérieur ou de l’intérieur, dans la toiture ou au niveau du grenier. Encore faut-il savoir si l’on doit isoler le plafond de ce dernier ou le sol. En fait, une étude sérieuse s’avère nécessaire pour connaître la meilleure isolation pour son grenier. Le choix va dépendre en grande partie de l’usage de la pièce.

Procédure à suivre pour isoler le sol du grenier

Ce genre de travaux, assez courant, mérite une mention particulière. Pour cela, il vous faut des matelas isolants. Ils sont en général composés de laine minérale. Vous aurez également besoin de panneaux OSB. Commandez des chevrons en bois pour le support. Bien entendu, vous n’oublierez pas les accessoires comme les vis, ainsi que les outillages. Des granulés d’argile expansée seront nécessaires pour les isolations thermique et acoustique. Si vous faites vous-même le travail, protégez-vous avec des gants de travail, des lunettes de protection et un masque anti-poussière.

La procédure à suivre comprendra globalement :

•             La préparation du support

•             La pose des matériaux isolants

•             Les finitions.

L’isolation des murs​

Après la toiture et les combles, grenier compris, vient l’isolation des murs. De ce côté, on évalue la perte énergétique entre 20 et 25 %. Les murs occupent la deuxième place en termes de priorité. Les travaux peuvent s’effectuer par l’intérieur ou par l’extérieur. Ils diffèrent selon les matériaux de construction. Ces derniers peuvent être du béton, du bois, du parpaing ou du mono mur. Les cloisons font particulièrement l’objet des travaux d’isolation murale.

L’isolation des ouvertures​

La troisième priorité revient aux fenêtres. Ces ouvertures laissent échapper l’énergie de chauffage à un taux allant de 10 à 15 %. Les travaux tiennent compte des performances thermiques des baies. Celles-ci dépendent de :

•             La matière utilisée pour les menuiseries

•             L’épaisseur des vitres, pour les baies vitrées

•             Le système de fermeture qui peut être des stores ou des volets

•             Le mode d’installation de la fenêtre.

L’isolation du plancher bas

Vous pouvez entreprendre l’isolation du plancher bas en dernier lieu. Sachez en effet que 7 à 10 % de l’énergie passent par le sol. Les travaux peuvent s’effectuer par le haut ou par le bas. L’intervention par le haut requiert d’assez lourds travaux et revient un peu plus cher. Sinon, vous pouvez intervenir par le bas si la hauteur sous-plafond de l’étage inférieur le permet.

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot yetaq ? :