Comment résilier facilement et rapidement ses contrats d’énergie sans risque ?

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

En France, la résiliation d’un contrat d’énergie pour les particuliers est régie par la loi. Ainsi, les procédures sont identiques, peu importe votre fournisseur. Cependant, elles sont distinctes suivant la raison de la résiliation. Vous pouvez effectuer les démarches en contactant le fournisseur, selon les dispositifs établis par ce dernier.


En principe, les contrats de gaz ou d’électricité pour les particuliers sont dépourvus d’engagement de durée. Aussi, aucune charge ni aucun délai ne sont imposés lors de la résiliation.

Les démarches de résiliation de contrat d’énergie suivant le motif

Que vous envisagiez de résilier un contrat de gaz ou d’électricité, les démarches diffèrent en fonction du motif de rupture du contrat.

Résilier votre contrat Total Direct Energie, Eni, EDF, etc. pour cause de changement de fournisseur

Les consommateurs ont le droit de résilier leur contrat dans le but de changer de fournisseur. Dans le cas où le particulier désirerait mettre fin à son contrat puis en souscrire un nouveau auprès d’un autre fournisseur, aucune formalité n’est à réaliser auprès du fournisseur d’électricité ou de gaz auprès duquel le contrat a été rompu.

Toutefois, la procédure d’annulation du contrat sera entreprise par le nouveau fournisseur d’énergie. Si vous songez à rompre votre contrat, vous pouvez le faire à n’importe quelle période de l’année. De plus, vous n’êtes pas dans l’obligation de donner une justification de votre décision auprès de votre ancien fournisseur. Si vous souhaitez souscrire un nouveau contrat, vous pouvez faire appel à un fournisseur comme Eni, Engie ou encore ou Total Direct Énergie, pour lequel vous trouverez les renseignements nécessaires sur cette page.

La résiliation de contrat d’énergie en cas de déménagement EDF

Vous projetez de déménager à l’étranger ? Ne vous inquiétez pas, il vous est parfaitement possible de procéder à la résiliation de votre contrat d’énergie. Pour ce faire, vous devez entrer en contact avec le service clientèle de votre fournisseur. 

Avec un fournisseur comme EDF, pour un déménagement, que vous soyez propriétaire ou locataire, les procédures sont similaires et aucun frais ne vous seront prélevés. C’est également le cas si vous résiliez votre contrat auprès d’Engie ou Total Direct Énergie. D’ailleurs, la résiliation peut s’effectuer à tout moment. Certaines informations vous seront alors demandées pour le déménagement EDF, Engie ou autres fournisseurs à savoir :

  • Votre nom et éventuellement votre numéro de téléphone ;
  • Le relevé de votre compteur ;
  • Votre numéro de PCE gaz et de PDL électricité ;
  • Votre nouvelle adresse ;
  • La date d’arrêt du contrat.

Les risques encourus en cas de négligence de la résiliation de contrat

Si vous ne résiliez ou ne transférez pas votre ancien contrat d’énergie, vous serez obligé de régler les factures de votre ancienne maison, et ce, même après avoir emménagé dans votre nouveau logement. Pour annuler votre contrat, vous avez la possibilité de le faire soit par téléphone, soit par courrier recommandé. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Aussi, si vous ne souscrivez pas un nouveau contrat au moment de votre déménagement, vous courez le risque d’emménager dans une habitation dépourvue d’électricité. Cela vous contraindra à patienter pendant 5 jours, voire plus, pour que votre électricité soit de nouveau opérationnelle. Le cas échéant, vous aurez à payer des frais pour ouvrir à nouveau votre compteur plus rapidement. Pour éviter cela, il vous est conseillé de souscrire un contrat au minimum 15 jours avant que vous ne déménagiez.

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot wazgs ? :