Aménagement d'un local commercial : comment aménager un magasin alimentaire ?

Rédigé par Paula - - Aucun commentaire

L’aménagement d’un magasin alimentaire ne doit rien au hasard, bien au contraire il doit être judicieusement pensé. Un magasin doit mettre à l’aise le consommateur et lui donner envie d’acheter. Quelles sont les stratégies utilisées afin d’orienter les achats ?

 

Orienter les actes d’achats

Il existe plusieurs méthodes permettant d’orienter les actes d’achats des consommateurs. Tout d’abord, le parcours client doit être étudié. Il doit voir une multitude de produits et ainsi passer davantage de temps dans le magasin. Un aménagement efficace implique de disposer des produits indispensables au fond du magasin, ce qui va obliger les consommateurs à le traverser deux fois. Placer des produits les uns à côté des autres permet d’effectuer un rappel sur le même sujet. Réaliser des assortiments (charcuterie et vin, chips et alcools), incite le consommateur à effectuer une association et donc à acheter davantage. En règle générale, les produits les plus lourds sont positionnés en bas des rayonnages. Cependant, il est nécessaire de les placer là où ils auront le plus d’impact. Ceux situés en tête de gondole seront plus facilement vendus. Les achats impulsifs se font majoritairement lors du passage en caisse. En effet, avec l’attente, la résistance mentale est de plus en plus en faible. Le consommateur qui s’est déjà refusé bon nombre de coup de cœur va céder plus facilement. Les stocks saisonniers doivent faire l’objet d’une attention particulière et être placés de manière attirante car la vente s'effectue sur une courte période. S'il est important d'orienter les actes d'achats, il est aussi primordial de mettre à l'aise le consommateur, qu'il se sente bien dans ce magasin et qu'il ait envie de revenir.

Mettre à l’aise le client

Il est indispensable de réussir à fidéliser une clientèle. L’esprit du magasin doit correspondre à votre concept. Le choix des matériaux et de la musique d’ambiance sont importants. Les allées doivent être bien éclairées, les étagères bien rangées et fournies. Jouer sur l’émotionnel a un fort impact sur les actes d’achats. Il est utile de mettre en avant les petits producteurs, via de grandes affiches. Ainsi, on achète plus un produit quelconque mais le produit de ce producteur. Il est nécessaire de disposer à hauteur des yeux les produits qu’on veut écouler, ceux sur lesquels est réalisée la plus grande marge bénéficiaire ou ceux des marques distributrices. Mais à hauteur de quels yeux ? Il ne faut pas négliger les enfants. S’ils n’ont pas d’argent propre, ils possèdent en revanche un fort pouvoir émotionnel et une grande influence auprès de leurs parents !

Le vrac

Le vrac représente une grosse part du chiffre d'affaires avec les fruits et légumes. Le vrac nécessite de respecter des normes d’hygiènes et de sécurités strictes ainsi que de nombreuses réglementations. Les produits biologiques doivent être séparés des autres. Les cagettes de fruits et légumes requièrent une grande place, ainsi qu'une bonne lumière. Les sacs doivent être réalimentés. Les épiceries tout en vrac doivent faire de la place pour les distributeurs et les bocaux. Les instruments de pesage et des caisses enregistreuses doivent être conformes et doivent être contrôlées tous les deux ans. Il est indispensable de veiller à l'approvisionnement des bocaux, de vérifier l’état et la propreté des distributeurs, ainsi que des aliments stockés à l’intérieur. Les instructions pour s’en servir doivent être claires et permettre à un non-initié d’essayer. Gérer l’aménagement d'un magasin implique de comprendre le cheminement du consommateur et de le mettre à l'aise, dans de bonnes conditions d'achats. Si besoin, Agenc Mag propose des distributeurs de vrac alimentaire !

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot egvsc ? :